SEO UX et SXO

Le référencement est une discipline fortement sujette au changement. Les pratiques d’il y a à peine 10 ans n’ont que peu à voir avec celles d’aujourd’hui, et il y a fort à parier que dans 10 années de plus, le secteur se sera encore métamorphosé.

Au rang des innovations dont on entend le plus parler, revient régulièrement le SXO, soit Search eXperience Optimization (optimisation de l’expérience de recherche). Certains parlent même de « la mort du SEO ». Révolution ? Evolution naturelle du métier ? Mode passagère ? Vu du Web vous présente le SXO.

Le SXO : quand l’expérience utilisateur devient un critère de positionnement

L’objectif du référencement naturel est de positionner un site en bonne place sur les moteurs de recherche et pour cela, il est nécessaire de mettre en place des optimisations pour rendre les pages du site pertinentes aux yeux de Google. Ainsi, une agence de référencement vous recommandera notamment de travailler vos contenus ou d’obtenir des liens externes de qualité. Ces deux leviers, bien que primordiaux, ne sont cependant que deux critères parmi tant d’autres, et Google utilise de très nombreux critères de pertinence.

Parmi ces autres facteurs, on retrouverait les données comportementales (récoltées par Google Analytics et Google Chrome), c’est-à-dire : les données liées à l’exploration de votre site par un internaute : le temps qu’il y passe, le nombre de pages visitées, etc. Toutes ces données lui apportent des informations intéressantes pour savoir si l’utilisateur a apprécié sa visite. Ainsi, si Google voit que les visites sur un site A sont très courtes et qu’à l’inverse, un site B se distingue par des durées de visites très longues, il pourra conclure que le site B est plus qualitatif que le site A car les visiteurs aiment y passer du temps.

C’est sur ce type de principe que se base le SXO. Plutôt que d’optimiser votre site pour les moteurs de recherche, vous devriez optimiser l’expérience de navigation pour l’utilisateur.

L’utilisateur, centre d’attention

Si vous connaissez un peu le domaine du référencement naturel, vous devriez remarquer un détail important : SEO, comme SXO cherchent tous deux à viser les meilleures positions sur Google, en faisant en sorte de proposer la meilleure expérience à l’utilisateur. N’oublions jamais que pour être numéro 1 sur Google, il est indispensable de disposer d’un site qui permette au moteur de recherche d’accomplir sa mission : proposer à l’utilisateur des résultats qui le satisferont. Donc en mettant tout en œuvre pour satisfaire vos visiteurs, vous optimisez votre site pour Google.

Cela fait bien longtemps que le référencement (son côté white hat, en tout cas), met l’utilisateur au centre de toutes ses attentions. Proposer un contenu informatif de qualité, optimiser le site d’un point de vue technique (la réduction des temps de chargement, par exemple, est un axe d’optimisation courant), vise à améliorer l’expérience utilisateur et donc à montrer à Google que l’on pense au visiteur avant toute chose.

Le SXO apporte de nouveaux axes d’optimisation, de nouveaux leviers, grâce auxquels on peut encore améliorer son site, dans une même logique que le SEO.

Le SXO, nouvelle corde à l’arc du SEO

Ainsi, SEO et SXO sont au fond une seule et même chose. Les experts en UX (expérience utilisateurs) doivent travailler main dans la main avec les référenceurs pour proposer la meilleure expérience de navigation possible, pour plaire à la fois à l’utilisateur et à Google.

De même, si l’on a l’habitude de suivre les positions dans les résultats de recherche et les données sur le trafic, cela ne doit pas nous faire oublier l’importance d’un trafic qui convertit ! A quoi bon avoir mis en place une stratégie de référencement naturel qui rapporte 2000 visiteurs par jour sur votre site e-commerce si personne n’achète, faute d’un site bien conçu ? C’est là que l’expert UX viendra apporter son soutien, en rendant le site plus agréable à utiliser et donnera à l’utilisateur l’envie de rester sur votre boutique, jusqu’à l’achat !

Donner à l’utilisateur ce qu’il veut tout de suite, réduire le nombre d’internautes qui retournent dans les résultats de Google chercher un autre site, augmenter le taux de conversion… Autant de missions qui viendront enrichir le référencement naturel. L’UX est donc une compétence à développer dans les années à venir pour les référenceurs.

Vous souhaitez mettre en place une stratégie de référencement naturel qui prenne en compte l’expérience utilisateur ? Contactez-nous et parlons de votre projet !