Stratégie de netlinking

Conseils pour vos campagnes de netlinking

  • Date : 21 Jan 2013
  • -Auteur : Sébastien VALLAT
  • -Catégorie : Référencement naturel & Contenus
  • Votre vote :
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
21 Jan 2013

Aujourd’hui sur le Blog de Vu du web, nous allons parler référencement naturel (SEO pour les spécialistes) et plus précisément de Netlinking. En effet, l’acquisition de liens externe de qualité apporte une réelle valeur ajoutée à la popularité d’un site Internet. Mais comment recevoir des liens de qualité vers son site, en travaillant avec une agence web comme Vu du web par exemple.

La mise en place de campagnes de Netlinking est aujourd’hui un enjeu stratégique dans le référencement naturel. Aussi il faut sélectionner ses sources avec le plus grand soin afin de s’assurer que ces dernières sont potentiellement porteuses de valeur et de popularité aux yeux des moteurs de recherches.

Qu’est ce qu’une source d’un point de vue Netlinking ?

Les sources permettant de recevoir des liens externes sont nombreuses. Tout le monde connait les traditionnels :

  • Annuaires généralistes
  • Annuaires spécialisés ou thématiques
  • Annuaires géographiques
  • Annuaires locaux
  • Digg Like
  • Communiqués de presse en ligne

Mais aussi des sources différentes comme :

  • Les articles en Guest blogging sur des blogs thématiques
  • Les articles sponsorisés sur des blogs
  • Les échanges de liens réciproques ou pas
  • Les commentaires dans les blogs ou les forums
  • Les liens depuis les réseaux sociaux

Pour mettre en place une bonne campagne de netlinking, il faut viser la qualité à deux niveaux :

  • la qualité de la source (du site) choisi pour recevoir un lien
  • la qualité du texte rédigé pour l’occasion et le choix des ancres de liens : optimisées ou pas

De nombreux paramètres sont à prendre en considération pour rentabiliser sa campagne de Netlinking et la qualité doit rester au cœur de cette action vous l’aurez compris. C’est la qualité, la non duplication de contenu, qui accélérera la validation des liens et l’amélioration des positions sur les mots clés visés.

Pour conclure cet article qui vise à rendre plus accessible aux non initiés la démarche de Netlinking, nous allons revenir sur les annuaires de sites. Ils sont et ont été pour beaucoup les premiers backlinks de nos sites, beaucoup on été pénalisés, d’autres ont disparu et de nouveaux se créent chaque jour. Dans la liste des annuaires de qualités (nous proposerons bientôt une liste sur Vu du Web) que nous utilisons à l’agence, il y a des annuaires payants.

Parmi ces derniers, nous utilisons régulièrement l’annuaire Net Addict, et pour en parler, nous avons interrogé son dirigeant : Olivier Lapointe.

Qu’est ce qui différencie Net Addict des autres annuaires de sites Internet ?

Olivier : Ce qui qualifie Net Addict c’est je pense la qualité de sa modération. Outre la structure technique de l’annuaire, la priorité est portée sur le contenu (qualité des fiches, choix dans la validation des sites acceptés, etc.). En effet Net Addict est bien plus qu’un annuaire SEO. Même s’il sert de portail de communication et de source de backlinks pour les référenceurs, il est pensé avant tout pour les internautes et je mets un point d’honneur à ce qu’il soit pertinent en terme de contenu.

Pourquoi avoir choisi de faire payer la création de fiche ?

Olivier : Pour deux raisons essentielles, la première est le fait de pouvoir me rémunérer dans le développement, l’entretien, l’amélioration des performances de l’outil, et bien sûr me faire un peu d’argent de poche avec les quelques bénéfices. La deuxième raison essentielle est que le filtre de l’argent est utile dans une optique de qualité. Même si la fiche coûte moins de 2 euros au client (s’il prend un pack), ça permet de filtrer le spam et les abus et de fidéliser une communauté de référenceurs sérieux et professionnels autour de l’outil.

Que réponds tu à ceux qui disent que les annuaires sont morts et inutiles pour le Netlinking ?

Olivier : Je leur réponds qu’ils ont surement raison pour de nombreux d’annuaires qui ont été pénalisés par Google. Je leur dit aussi qu’il existe de beaucoup d’annuaires qualitatifs, dont Net Addict, Gralon, El annuaire, webrankinfo ou Infinisearch par exemple. Les moteurs de recherche n’ont aucune raison de filtrer un annuaire bien tenu avec une modération stricte, et qui sort de l’ordinaire.
Par sortir de l’ordinaire, j’entends par là qu’un script d’annuaire juste dézippé ou avec peu de personnalisation, c’est surement un joli drapeau jaune, voire rouge, pour Google aujourd’hui. Non pas qu’un script dézippé soit mauvais en lui-même, c’est juste que dans ce cas le site ressemble à des dizaines d’autres et se retrouve noyé dans une masse d’annuaires plus ou moins mauvais à quelques exceptions près… et on sait que Google ne va pas toujours se soucier de ces quelques exceptions, du moins c’est mon ressenti. Aujourd’hui, un annuaire reste donc à mon sens une excellente base pour lancer une campagne de linking et peaufiner les positions d’un site dans les moteurs de recherche. Il faut en revanche s’appliquer à bien choisir ses plateformes, quitte à n’en sélectionner qu’une dizaine ayant une vraie identité, ainsi qu’un administrateur qui s’implique un minimum dans ce qu’il fait.

Merci à Olivier d’avoir gentiment répondu à nos quelques questions destinées à faire connaitre les meilleures sources du web pour recevoir des liens de qualité sur son site et pour améliorer son netlinking.

Share Button