Comment évolue la relation entre les marques et les influenceurs ?

  • Date : 18 Avr 2017
  • -Auteur : Emilie Pilia
  • -Catégorie : Actus
  • Votre vote :
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
18 Avr 2017

Des études montrent que 92% des personnes font confiance aux recommandations d’autres personnes sur les marques.

Les adolescents ont un attachement émotionnel sept fois plus élevé aux stars de YouTube que les célébrités «traditionnelles». Et 49% des personnes comptent sur les recommandations des intervenants lorsqu’elles font un achat. On remarque que le comportement d’achat dépend en partie de nos interlocuteurs et de la confiance que nous leur accordons.


Qu’est-ce qu’un influenceur ?

Dans un contexte marketing, un influenceur est un individu qui par son statut, sa position ou son exposition médiatique peut influencer les comportements de consommation. Cette influence potentielle sur la consommation justifie le fait que les marques et organisations cherchent à toucher ou à collaborer plus ou moins directement avec les influenceurs dans le cadre d’actions et dispositifs marketing spécifiques.


Le marketing d’influence évolue

Les marques sont devenues dépendantes des personnes influentes. Les influenceurs représentent une industrie de milliards d’euros. Le marketing d’influence doit donc évoluer et devenir plus profond qu’un simple produit envoyé par la poste et qu’une publication sur Instagram.
Il est temps d’explorer un nouveau modèle qui profite aux marques et aux influenceurs !

Jusqu’à présent, les marques ont pratiqué trois niveaux de marketing d’influence :
– niveau 1 : utiliser des relations presse pour envoyer des produits et des informations afin de cibler les influenceurs, en espérant convaincre les médias de faire parler d’eux.
– niveau 2 : allouer des dépenses de médias pour payer les influenceurs pertinents, pour toucher le public que la marque souhaite cibler, afin de créer un contenu «cool» qui présente la marque d’une manière positive.
– niveau 3 : établir des relations privilégiées avec les personnes influentes qui adorent et adoptent la marque de manière authentique au-delà d’une vidéo, d’une campagne ou d’un lancement de produit.
La plupart des marques ont atteint le niveau 1 et 2. Seules les marques les plus intelligentes et les plus intégrées ont progressé au niveau 3.

 

Quelle est la prochaine étape ?

Bienvenue au niveau 4 ! Celui où les spécialistes du marketing traitent les influenceurs en tant qu’entreprise.

Une étude menée par l’OMD révèle que les besoins des influenceurs sont les suivants :
– Innovation : présenter de nouvelles idées ou nouveaux produits à leur communauté
– Découverte : faire croître leur communauté
– Produits : avoir accès à des produits que leur communauté affectionne
– Recherche : mieux connaître leur communauté
– Ressources : être un soutien pour une production créative

Les influenceurs peuvent donc être contactés par les marques pour des collaborations et être consultés pour la création d’un nouveau produit, mais aussi pour la communication ou le marketing. Cette étape consiste à leur donner accès aux produits les plus récents avant qu’ils n’atteignent les rayons des magasins.

Grâce à cette relation avec les influenceurs la marque acquiert une rapidité de production, gagne en crédibilité et augmente ses ventes. En contrepartie, les influenceurs peuvent obtenir des tarifs privilégiés ou même offrir des produits à leur communauté.

Si vous vous demandez quelle stratégie établir avec les influenceurs pour votre entreprise, n’hésitez pas à contacter Vu du Web !

Share Button