Se protéger du negative SEO

2 façons de protéger votre site contre le negative SEO

  • Date : 01 Mar 2016
  • -Auteur : Jérémy LINDINI
  • -Catégorie : Référencement naturel & Contenus
  • Votre vote :
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 2,00 out of 5)
01 Mar 2016

Le référencement naturel est une arme à double tranchant : si le SEO peut aider votre site Web à mieux se positionner sur les requêtes que vous avez ciblées, il peut avoir l’effet inverse. Un concurrent ou un référenceur mal intentionné peut utiliser des techniques de référencement naturel pour nuire au positionnement de votre site Web en dégradant son image aux yeux de Google. Cette pratique est appelée negative SEO.

Les techniques de negative SEO sont souvent employées par des concurrents visant à détruire votre référencement. En fonction de l’âge et de l’autorité de votre nom de domaine, certaines seront plus ou moins réalisables.

Il est important de savoir que le negative SEO réalisé vers un concurrent peut être puni par la loi française. Mais aussi qu’il est plus souvent facile et moins coûteux de positionner son propre site web que d’essayer de détruire celui d’un concurrent.

La technique la plus utilisée est le blast, elle consiste à générer massivement et de façon automatisée des liens externes de mauvaise qualité depuis des milliers de sites web qui ne sont pas toujours propres aux yeux de Google. Cette attaque de negative SEO peut arriver à n’importe quel site web, peu importe son secteur d’activité. Nous allons voir deux techniques pour protéger votre site web de ce genre d’attaque.

Utilisez Google Alerts

Si votre nom de domaine est www.monsite.com, alors vous devez créer plusieurs alertes de ce genre : « monsite.com», « www.monsite.com » ou « http://www.monsite.com »

Cela permettra de recevoir une notification dès que votre site est mentionné sur le web. De cette manière, si un concurrent tente de nuire à votre référencement, vous le verrez immédiatement et vous ou votre agence de référencement serez en mesure de désavouer ces liens.

Utilisez un outil de monitoring

Vous devez prendre un abonnement à un service de monitoring comme Majestic qui permet de suivre les liens externes qui pointent vers votre site.

Je recommande Majestic car il semble être le plus complet et le plus performant pour ce genre de mission. Cet outil peut vous donner chaque jour les nouveaux liens externes qui sont faits vers votre site et vers quelle page ils sont dirigés.

Si vous apercevez une augmentation inhabituelle du nombre de liens externes, c’est que vous êtes probablement victime d’une attaque de negative SEO. Vous aurez donc besoin de mettre en place une bonne stratégie pour nettoyer tous ces liens nocifs pour le référencement de votre site web.

Ce sont deux étapes simples que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui pour protéger votre site web dans l’avenir.

Share Button