référencement et géolocalisation sur Google

Le référencement naturel est une discipline variée. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’y a pas de recette magique à appliquer qui fonctionnerait sur tous les sites web. Selon la stratégie et la cible du site, on ne travaillera pas de la même façon pour faire augmenter son trafic naturel et progresser ses positions. Vu du Web vous propose de découvrir aujourd’hui l’exemple du référencement géolocalisé.

Pourquoi viser une cible localisée ?

En effet, Google, afin de proposer des résultats toujours plus précis, prend en compte la géolocalisation de ses utilisateurs pour générer sa page de résultats. Ainsi, une même recherche tapée dans différentes villes de France donnera des résultats différents. Mais avant toute chose, pourquoi se référencer au niveau local ?

Si l’on peut croire qu’être numéro 1 sur des requêtes très génériques est largement suffisant pour dominer son marché en ligne, en réalité, ça n’est pas toujours la solution la plus rentable.

Par exemple, pourquoi une pizzeria brestoise devrait-elle dépenser d’énormes quantités d’argent et gaspiller son énergie à essayer d’être numéro 1 sur « Pizzeria » (27 100 recherches en moyenne par mois d’après Google adwords, signe d’une requête hautement concurrentielle) au niveau national, alors qu’au final, tous ses clients viennent de Brest ? Autant se positionner sur la requête « Pizzeria Brest », qui représente « à peine » 480 recherches par mois. Il s’agit ici de la différence entre un trafic quantitatif et qualitatif : autant attirer un trafic moindre, mais plus qualifié. Se placer sur « Pizzeria » sera difficile, cher et attirera beaucoup de trafic, mais pas forcément intéressé. Pourquoi attirer des visiteurs niçois ou lillois quand on se trouve en Bretagne ?

En résumé : quand votre zone de chalandise est limitée dans l’espace à une ville ou un département, optez pour un référencement local, mieux ciblé donc plus rentable et qui entrainera un meilleur ratio impression/clic.

L’aide de Google My Business

L’une des façons les plus efficaces de se positionner pour des requêtes locales consiste à renseigner vos coordonnées sur Google My Business (entité à laquelle a été rattaché Google Adresses).

Au cours de vos recherches sur Google, peut-être avez-vous déjà rencontré ce type de résultats :

seo-local

Cette page a été obtenue avec la requête « Pizzeria Brest ». On peut obtenir ce type de résultats en recherchant un service et un nom de ville. Ce sont des résultats liés à la localisation. La carte notamment est très utile, puisqu’elle permet à l’utilisateur de repérer en un coup d’œil où se trouve la pizzeria la plus proche de chez lui.

Vous voulez aussi vous trouver dans ce type de liste ou sur cette carte ? C’est à ça que sert Google My Business. Google utilisera les informations que vous lui fournirez sur votre entreprise lors de votre inscription (notamment votre adresse) pour vous faire apparaître dans ses résultats quand un utilisateur recherchera votre service dans la ville où vous exercez. Vous bénéficierez d’une meilleure visibilité, alors pourquoi ne pas vous lancer ?

De l’importance de la localisation de l’utilisateur

Mais ça n’est pas le seul facteur à prendre en compte. Car jusqu’à présent, nous n’avons abordé que le cas où l’utilisateur cherchait spécifiquement une pizzeria sur Brest. Mais quid du trafic de la requête « Pizzeria » ? Est-il définitivement perdu ? La réponse est non !

Car Google a pour but de fournir un résultat pertinent à l’utilisateur, quelle que soit sa requête. Ainsi, même dans le cas où l’utilisateur ne précise pas dans quelle ville il cherche une pizzeria, Google utilisera par exemple son adresse IP pour déterminer où il se trouve et lui proposera des résultats en prenant ce facteur en compte. Ainsi, la requête « Pizzeria », tapée à Brest, donne par exemple :

referencement-local

Non seulement on retrouve les résultats locaux, mais on remarque que les résultats naturels ne concernent que Brest. Une telle requête donne des résultats différents selon qu’on lance la recherche à Nice, Bordeaux ou Montpellier. Être présent sur la carte, dans les résultats locaux ou à la première position des résultats naturels géolocalisés vous donnera un avantage décisif face à la concurrence. Vous pouvez tester cette fonction chez vous, en cliquant sur Outils de recherche quand vous êtes sur Google et en sélectionnant la ville qui vous intéresse. Choisir la France vous donnera des résultats qui ne prendront pas en compte la ville où vous vous trouvez.

Notez que grâce à cela, notre pizzaïolo brestois pourra peut-être arriver numéro 1 sur Pizzeria pour les utilisateurs de sa ville, alors qu’en parallèle, pour la recherche sans géolocalisation, il ne sera même pas en première page !

Il existe plusieurs types de requêtes pour lesquelles les résultats prennent automatiquement en compte l’endroit où se trouve l’utilisateur, liées à des services locaux, comme dans l’exemple présent.

Comment optimiser son site pour les utilisateurs géolocalisés ?

Mais la question qui vous brûle sans doute les lèvres à présent est sans doute : comment faire pour que mon site soit bien géolocalisé ?

Pour apparaître sur des résultats locaux, pas de secret, il faut clairement indiquer aux moteurs que votre site correspond bien à une recherche locale. Ainsi, dans l’exemple que nous suivons ici, il sera nécessaire d’établir une autorité locale, en faisant comprendre à Google que le site correspond à une zone géographique précise.

Pour cela, on en revient aux optimisations on site : title, URL, contenus, etc. tout doit rappeler où se trouve le service proposé. Mais ça n’est pas tout. L’un des critères clefs des moteurs de recherche reste le netlinking, c’est-à-dire : les liens que d’autres sites font vers le vôtre. En la matière, la thématique est importante : un lien venant d’un site traitant du même thème que vous sera très bien perçu par les moteurs de recherche.

Votre thématique, quelle est-elle ? Ce n’est pas seulement votre activité, c’est aussi votre ville. Ainsi, obtenir des liens venant de sites bien choisis vous permettra de démontrer à Google votre pertinence locale : mairie, associations, autres commerces connexes au vôtre et proches de vous, etc. sont autant de sites sur lesquels vous pouvez envisager d’obtenir des liens. Ils seront peut-être moins qualitatifs que d’autres sources, mais leur pertinence compensera largement. Avoir un lien sur un site qui ne parle que d’une ville bien spécifique indiquera à Google que vous êtes une véritable référence locale, digne d’arriver en première position.

Enfin, sachez que depuis 2014, aux Etats-Unis, Google a mis en place une nouvelle mise à jour de son algorithme, nommé Pigeon, qui vise à affiner les résultats de recherche locale. S’il n’a pas encore été lancé dans notre pays, le jour où Google le mettra en place verra peut-être de grands chamboulements dans le référencement local. Affaire à suivre.