Les moteurs de recherche alternatifs

Moteurs de recherche : quelles alternatives à Google ?

  • Date : 27 Juin 2018
  • -Auteur : Etienne MARCEL
  • -Catégorie : Actus, Référencement naturel & Contenus
  • Votre vote :
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 4,67 out of 5)
27 Juin 2018

Il est connu de tous, omniprésent, Google est de toute évidence l’un des plus grands noms du web. Pourtant, en dépit de sa popularité, ce moteur de recherche soulève bien des questions d’ordre éthique qui inquiètent certains internautes : respect de la vie privée, monopole… Beaucoup sont ceux qui souhaitent trouver d’autres solutions plutôt que d’utiliser Google. Quand on pense à ses concurrents, Bing et Yahoo! sont les premiers qui viennent à l’esprit, mais leur service ne se distingue pas foncièrement de celui du géant des moteurs de recherche. Les internautes sont aussi à la recherche d’innovations, avec une vraie valeur ajoutée, et elles existent !

Aujourd’hui, Vu du Web vous propose un tour d’horizon des moteurs de recherche alternatifs !

Les moteurs de recherche qui respectent la vie privée

On en parle très régulièrement, le web soulève de grandes questions en ce qui concerne la vie privée. De nombreux services gratuits se basent sur ce qu’ils savent de l’utilisateur pour proposer des publicités personnalisées. Ainsi, nombreux sont ceux qui se soucient des conséquences de ces pratiques. Si vous êtes de ceux-ci, sachez que plusieurs moteurs de recherche se sont donné pour mission de proposer des résultats sans traquer vos faits et gestes !

Premier arrivé dans la compétition : Duckduckgo ! Ce moteur, créé en 2008 aux Etats-Unis, se différencie par sa promesse de ne jamais garder l’historique des recherches de ses utilisateurs, ni aucune information personnelle ! Pour tous ceux qui n’ont pas envie que leur moteur de recherche garde le moindre historique, c’est une aubaine !

Mais ce n’est pas le seul moteur sur le segment de la vie privée ! En 2013, en France, est créé Qwant. Il est fort probable que vous en ayez déjà entendu parler car il fait bien plus parler de lui que son homologue américain, sans doute puisqu’il a été fondé en Europe. Le concept est le même : proposer un service de recherche qui ne conserve pas les données sur ses utilisateurs. On le présente parfois comme un sérieux concurrent pour Google, ce qui reste encore à prouver, tant le chemin à parcourir est grand. Petit détail fort appréciable de la part de Qwant : son interface est disponible également en corse, en breton, en catalan et en basque ! Un petit plus pour la protection des langues régionales ! Enfin, il propose aussi Qwant Junior, un moteur de recherche adapté aux enfants.

Résultats de recherche de Qwant
En 2018, Qwant a modifié l’apparence de ses résultats de recherche, qui se rapprochent davantage de ceux de Google

 

A choisir entre les deux, cependant, Qwant semble être un meilleur choix pour un utilisateur francophone. Bien que Duckduckgo propose une version en français, il reste avant tout adapté à des utilisateurs anglophones et des requêtes qui peuvent être interprétées en anglais ou en français (comme un nom de groupe) peuvent donner des résultats en anglais. Le mieux est d’essayer et de faire vos propres tests !

Et d’autres initiatives similaires existent, comme Startpage, qui vous propose les résultats de Google, mais sans aucun tracking.

Les moteurs de recherche écologiques et éthiques

Mais il n’y a pas que la vie privée ! Certains moteurs de recherche ont décidé de soutenir des causes environnementales ou humanitaires !

Chez Vu du Web, depuis plusieurs mois, quand on regarde les moteurs de recherche qui apportent des visites à nos clients, il en est un qui revient souvent et qui se trouve même souvent devant les autres moteurs de recherche alternatifs : Ecosia.org. Ce moteur de recherche se distingue par son concept : planter des arbres ! Ses bénéfices sont investis dans des projets de plantation dans les régions qui en ont besoin, sur plusieurs continents. Pour chaque mois d’activité, le moteur publie son bilan et indique combien d’argent a été versé à quel projet, une transparence bienvenue ! A l’heure où cet article est écrit, Ecosia revendique la plantation de plus de 31 millions d’arbres !

Et si vous voulez plus de choix dans les projets que vous voulez soutenir, vous pouvez opter pour Lilo.org ! Ce moteur de recherche vous permet d’accumuler une « goutte » pour chacune de vos recherches. Ces « gouttes » sont une sorte de crédit que vous pouvez ensuite redistribuer comme vous le souhaitez aux partenaires de Lilo.org (et pour peu que vous soyez souvent sur le web, elles ont tendance à vite s’accumuler !). Une façon simple de soutenir de nombreux projets humanitaires ou écologiques !

Associations Lilo.org
Lilo.org vous permet d’accumuler des gouttes pour soutenir les projets de votre choix

 

De même, le moteur de recherche Ecogine explique qu’il redistribue ses bénéfices à des associations environnementales choisies par les internautes, tout en réduisant son propre impact environnemental : compensation des gaz à effet de serre émis lors de son fonctionnement, hébergement écologique, etc.

Et les autres moteurs de recherche ?

Jusqu’ici, nous vous avons parlé des moteurs de recherche pour la vie privée ou pour l’écologie, mais des initiatives naissent (et meurent, malheureusement) très régulièrement ! Certains se distinguent par des fonctionnalités originales !

Par exemple, vous en avez assez de voir toujours les grands sites dans vos résultats de recherche ? Facebook, Twitter, Wikipédia ? Vous voulez de l’originalité ? Million Short est fait pour vous ! Il vous permet d’exclure des résultats les sites les plus populaires pour favoriser les plus petits et rendre au web la diversité qui fait son charme et sa puissance. Idéal pour découvrir de nouveaux sites !

Recherche sur Million Short
Une recherche sur « mochi japonais » moins les 10 000 sites les plus populaires supprime Facebook, Amazon ou Marmiton, ce qui est parfait pour ceux qui veulent découvrir de nouvelles choses !

 

Des petits moteurs de recherche de ce type, il en existe beaucoup : Yippy, qui vous propose d’affiner votre recherche par thématique ou encore YaCy, avec son concept de moteur de recherche que l’on peut installer sur son ordinateur et qui fonctionne en pair à pair, plutôt qu’autour de serveurs centralisés…

Les alternatives à Google existent !

Le marché des moteurs de recherche est pour le moins fermé. Il est très difficile de se positionner face au tout puissant Google qui, il faut bien le dire, dispose d’un algorithme de recherche très puissant et pertinent face auquel il est difficile de lutter. D’ailleurs, faute d’avoir leur propre algorithme, beaucoup de ces autres moteurs de recherche font appel aux résultats de Google, de Bing ou de Yahoo!, sur lesquels ils ajoutent leurs propres fonctionnalités.

Si s’imposer semble impossible, beaucoup de moteurs de recherche alternatifs ont cependant su remarquer certaines faiblesses de Google face aux demandes des internautes. Faute d’un meilleur algorithme, ceux-ci ont choisi de proposer un axe différent, qu’il soit d’ordre éthique ou fonctionnel. Par leur valeur ajoutée, ces moteurs ont une véritable carte à jouer !

Les alternatives à Google existent donc bel et bien et il ne tient qu’à chacun de soutenir les initiatives qu’il juge les meilleures pour apporter un peu de diversité à un marché pour l’instant très (trop ?) concentré.

Share Button