Mieux gérer son site multilingue

Mieux gérer son site multilingue

  • Date : 15 Juil 2014
  • -Auteur : Sébastien VALLAT
  • -Catégorie : Référencement naturel & Contenus
  • Votre vote :
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 4,00 out of 5)
15 Juil 2014

Indiquez les URL de vos pages traduites via l’attribut hreflang

Google n’a pas besoin de balises html ou de meta tags pour reconnaître la langue d’un site internet : aussi, les « <meta name= »language » content= »fr-FR » /> » et autres « <html lang= »fr »> » – que l’on retrouve encore régulièrement – ne servent à rien.

D’un point de vue SEO, le problème se pose surtout quand des contenus identiques sont déclinés en copie conforme dans différentes langues, que ce soit :

  • au sein d’un même nom de domaine (mon-joli-site.com/fr/, mon-joli-site.com/en/, etc.)
  • via d’autres noms de domaine (mon-joli-site.com ; my-pretty-site.com).

Pendant longtemps, il n’y avait pas de solution satisfaisante pour indexer et référencer correctement les mêmes pages en plusieurs langues tout en se mettant à l’abri des pénalités liées à la duplication de contenu.

Pour pallier à ce manquement, il y a plus de 3 ans – soit (coincidence ?) un peu avant  la première mouture de Google Panda – Google conseillait l’utilisation de attribut « hreflang » au meta-tag <link rel= « alternate »> . Sur le modèle de <link rel=« canonical »>  qui indique la source d’un contenu original repris (plus ou moins) intégralement, on associe l’URL dupliquant la page courante dans une autre langue (attribut href) et l’indication sur la langue concernée voire en sus une zone géographique (attribut hreflang). Ainsi, dans notre exemple précédent, la page « mon-joli-site.com/fr/ » indiquerait :

Search Console hreflang

Il est également possible d’utiliser les en-têtes http (notamment pour les fichiers hors html) et d’élaborer un sitemap spécifique (si toutes les versions sont sur le même domaine comme dans notre exemple).
Cette stratégie permet donc d’afficher les bonnes pages de destination au sein des différentes versions du moteur de recherche, mais elle n’est pas encore tout à fait entrée dans les mœurs des webmasters ou des développeurs, mais de (bons) plugins de gestion du multilingue existent au moins pour les CMS les plus courants.

Vérifiez vos hreflangs avec Google Search Console

Le 19 juin dernier, John Mueller (de Google Zurich) mentionnait que Google travaillait sur les moyens de faciliter la gestion du hreflang via son outil pour les webmasters. Et bien c’est désormais chose faite : la mise en place, le suivi mais aussi la qualité du renseignement des attributs, notamment les erreurs (non respect de la symétrie des URL, erreur dans le code) sont désormais accessibles sur l’outil Google pour les webmasters, via le dossier « trafic de recherche », et ce jusqu’à 1000 URL.
Si le site est parfaitement paramétré, l’interface vous donnera ce type d’information :

Search Console hreflang

Et si vous avez des erreurs, elles seront indiquées pour chaque ensemble linguistiquement homogène :

Search Console hreflang

Pour chaque cas, des informations complémentaires (ici la liste des URL concernées par les erreurs) sont disponibles.

Via l’onglet « Pays », il est également possible de cibler une ou plusieurs zones géographiques spécifiques (choisir alors « non défini » dans le cas échéant comme dans l’exemple ci-dessous) :

Search Console hreflang

Si votre site n’est destiné qu’à un seul pays et une seule langue, vous obtiendrez plutôt ce type de d’indication si tout va bien (par exemple pour un site en français pour la France) :

Search Console hreflang

Search Console hreflang

Cette nouvelle interface facilite donc grandement le travail du SEO concernant toute la problématique du référencement multilingue.

Toutefois, les données ne concernant qu’un seul compte, ce nouvel outil n’est intéressant que dans le cas où les pages sont situées sur un même compte. Dans le cas où les URL alternatives sont situées sur d’autres domaines, et que ces domaines possèdent un compte différent, les informations seront limitées.

Share Button