WeChat et Line: les réseaux sociaux asiatiques à la conquête de l’Europe

  • Date : 16 Oct 2013
  • -Auteur : Sébastien VALLAT
  • -Catégorie : Community Management & Réseaux Sociaux
  • Votre vote :
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
16 Oct 2013

Les réseaux sociaux font maintenant partie intégrante de la vie des internautes, et c’est donc sans surprise que les géants asiatiques souhaitent également devenir les nouveaux Mark Zuckerberg.

La situation actuelle

Plusieurs plateformes sociales asiatiques ont vu le jour et ont finit par séduire des millions d’utilisateurs. Deux réseaux semblent tout de même prendre la tête pour offrir le même genre de plateforme que Facebook et WhatsApp mélangés : Line (Japon) et WeChat (Chine).

Line est une application nippone lancée en 2011, elle contient un service de messagerie instantanée et un réseau social. Elle a aujourd’hui conquis l’archipel et compte environ 230 millions d’utilisateurs répartis dans 230 pays. L’application revenant à plus de 100 millions d’euros, fut conçue le lendemain de la catastrophe de Fukushima pour compenser les lignes téléphoniques coupées, les Japonais communiquaient uniquement via internet.

WeChat est le rival chinois de Line, et propose le même service, avec un style moins « kawaii » (mignonne) que l’application japonaise, mais tout aussi talentueuse. WeChat a attiré plus de 500 millions d’utilisateurs dont 100 millions en dehors de leurs frontières et 15 milions rien qu’en Espagne.

En deux ans, ces étoiles montantes d’internet se sont différencié par une simplification de l’espace regroupant les fonctionnalités de Facebook, Skype et WhatsApp en une seule application.

L’ambition

Comme toute entreprise, ces sites souhaitent s’exporter et venir « challenger » les réseaux occidentaux.

Lee Won-mi, le responsable marketing de NHN, société propriétaire de Line, déclara : « Notre ambition est d’atteindre un niveau équivalant aux grands services globaux comme Twitter ou Facebook ». Line a réussi son entrée en Europe via l’Espagne, puisqu’elle y compte aujourd’hui près de 15 millions d’utilisateurs. L’application a même développé des partenariats avec les icônes sportives tel que le Real Madrid, le FC Barcelone ou Rafael Nadal.

Dans la poursuite de réputation européenne, la course aux personnalités est entamée par WeChat également, qui contacte rapidement Lionel Messi (footballeur argentin jouant au FC Barcelone), qui deviendra l’ambassadeur de la marque. Renaud Édouard-Baraud, PDG de l’Atelier BNP-Paribas Asie et partenaire de WeChat, explique que « Les Français d’origine chinoise ou les Canadiens d’origine chinoise, par exemple, sont vraiment le pont entre la Chine et le reste du monde ». La communauté mondiale sera ainsi touchée par la vague WeChat, grâce aux « ambassadeur » nationaux.

 

Pour conclure, ces géants feront leur entrée dans le marché français cette année, et la directrice générale-adjointe de Line Europe-Amérique, Sunny Kim, déclare même que « la version française […] sera lancée avant la fin de l’année ».

Vous ne voulez pas rater les actualités des réseaux sociaux et être aidé dans votre community management ? Vu du web est là pour vous et vous propose de découvrir son pack Chine UP.

Share Button