SEO et community management

SEO et Réseaux sociaux, le ticket gagnant !

  • Date : 24 Mar 2014
  • -Auteur : Sébastien VALLAT
  • -Catégorie : Référencement naturel & Contenus
  • Votre vote :
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
24 Mar 2014

Faire connaître son site sur internet ? Oui, mais par quel biais ? Référencement ? Réseaux sociaux ? S’il s’agit là de démarches bien distinctes : le référencement naturel consistant à miser sur le potentiel des moteurs de recherche alors que le community mangement à accroître et stimuler la visibilité sur les réseaux sociaux, Vu du Web vous démontre qu’un travail simultané sur ces deux leviers de trafic s’avère à la fois complémentaire et indispensable.

Signaux sociaux versus netlinking

Depuis quelques années, les équipes anti-spam de Google s’attellent à traquer les backlinks dit « artificiels », avec la mise en place de filtres tels que Google Penguin. En effet l’importance accrue des backlinks dans le poids du référencement a conduit de nombreux propriétaires de sites à user et abuser de liens artificiels pour améliorer leur positionnement dans les SERP. Google a donc désormais tendance à pondérer l’importance des backlinks dans l’affichage de ses résultats de recherche.

Face à une stratégie de netlinking qui commence à montrer ses limites, les signaux sociaux constituent une nouvelle alternative  moins manipulable. Un +1, un like, un retweet sont autant de « votes » montrant l’intérêt des internautes pour votre contenu. A cet effet, l’Author Rank fait désormais partie des critères aussi importants que le Page Rank ou le Trust Rank pour le classement d’un site. De quoi s’agit-il ? En reliant son compte Google+ à son blog ou site web, Google met en relation le contenu et l’auteur de celui-ci afin de déterminer la fiabilité et la popularité des publications. Un profil Google+ présent dans de nombreux cercles et faisant figure d’autorité dans son secteur sera donc très valorisé par rapport à un site concurrent dont la source n’est pas encore identifiée ni reconnue.

Une stratégie de visibilité globale

Outre l’impact grandissant des réseaux sociaux dans les calculs algorithmiques des moteurs de recherche, il est également pertinent de s’intéresser au community management d’un point de vue plus global. En effet les réseaux sociaux constituent une source de visite importante pour les sites web. Facebook arrive par exemple fréquemment en tête des sites référants drainant du trafic. Cela n’est pas surprenant dans la mesure où il s’agit du site le plus consulté sur le web juste derrière… Google ! Un réservoir d’internautes qu’il faut aller chercher et convertir, c’est le travail du community manager ! Agrandir sa communauté et susciter l’engagement permet donc d’apporter une visibilité accrue à ses contenus sur le web, de manière complémentaire au travaille effectué sur les moteurs de recherche.

Le blog : la passerelle entre SEO et community management

Le meilleur exemple de ce travail corrélé entre SEO et réseaux sociaux reste le blog ! Il s’agit en effet de faire partager régulièrement à ses internautes son expertise sur un secteur d’activité par le biais d’une plateforme rédactionnelle. Une solution permettant de proposer aux internautes des contenus de qualité et fréquemment mis à jour, autrement dit la matière recherchée par les moteurs de recherche. Ceux-ci indexeront votre site sur de nombreuses expressions de longue traîne via la richesse des contenus textuels présents sur votre blog ! D’un autre point de vue, quelle meilleure plateforme que les réseaux sociaux pour faire connaitre, échanger et partager ses articles en ligne ? Profiter de la viralité des réseaux sociaux permet de valoriser ses contenus et  drainer un traffic important améliorant ainsi la visibilité de sa marque.

Pour une meilleure visibilité sur le web, il est donc opportun de travailler simultanément sur ces deux leviers de trafic. A cet effet, Vu du web  vous fait partager son expertise en référencement et community management, n’hésitez donc pas à nous contacter !

Share Button