Bonnes résolutions 2014

Réseaux sociaux : bonnes résolutions 2.0 pour 2014

  • Date : 13 Jan 2014
  • -Auteur : Sébastien VALLAT
  • -Catégorie : Community Management & Réseaux Sociaux
  • Votre vote :
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
13 Jan 2014

Petit tour d’horizon des bonnes résolutions que chacun d’entre nous pourrait prendre sur les réseaux sociaux en cette nouvelle année. Par la Digital Manager chez Vu du Web.

Vie de joie

Quoi ? vous avez simplement regardé la télé avec un plateau repas hier soir ? (quelle triste et morne vie) Vous n’avez pas twitté ? Ben voyons… La réalité c’est que l’ensemble des utilisateurs de Facebook, Twitter et consorts font partager leur vie merveilleuse. Très rarement, le contraire. La majorité des posts sont publiés en racontant des vies trépidantes… Whaou, vous êtes à New-York avant d’aller à Sydney ? Votre amoureux vous a demandé en mariage dans un stade ? Vous avez gagné à l’Euromillions ? Soit. Tant mieux pour vous. Pitié ne partagez pas ça avec nous. Déprimant.

Pieds et nourriture ne font pas bon ménage

Les cupcakes réalisés par vos soins (ou votre tante, copine, voir ceux de vos bambins) ne donnent faim à personne. Merci de limiter vos posts de plats, bouteilles et autres joyeusetés culinaires. Sinon, ça sent le mauvais goût. De même que les photos de vos pieds… c’est presque devenu nauséabond.

Hashtag : plus que ce mot à la bouche

Elu mot de l’année en 2012, deux saisons après, il est toujours omniprésent. Le hashtag tue le #. Le symbole a pris ses aises. Pas moyen d’aligner une phrase sans. C’est quoi cette mode ? Et surtout comment faire pour s’en débarrasser ?

Rester poli, c’est possible ?

Les réseaux sociaux c’est s’inscrire et gagner en visibilité sur le web. Sauf, que tout ça, ça s’appelle communiquer. Et communiquer, ça signifie discuter. Donc, ce serait pas mal qu’en 140 caractères on ne s’insulte pas à partir du 4e post. On ne sait jamais, d’autres personnes pourraient voir votre méchante sémantique… et la retweeter. En dix minutes, le monde entier saura à quel point, vous pouvez être injurieux ou malpoli. Dommage.

Arrêtez de livetweeter

En soirée, vous dégainez votre smartphone sans cesse pour avertir le monde entier que l’apéro chez Gégé, c’est sympa ? Ok, ça doit pas beaucoup l’être si vous passez la soirée le nez sur votre écran. Bientôt, vous skyperez alors que vous êtes à moins d’un mètre de la personne connectée. De même qu’au restaurant, lâchez le tél. C’est pas grave si la planète ne sait pas que votre Château Margot est bouchonné. Vous avez dit respect ?

Se mettre en sécurité

Qui n’a pas pleuré sur un compte Facebook piraté ? Pour éviter toute déconvenue, prenez votre molette en main afin de faire un petit tour sur les paramètres de sécurité. Parce qu’en plus, si ça se trouve, vos infos sont partagées et lues par la mauvaise cible. Oh zut… votre patron a vu une photo de vous, pas nette, sur la soirée un peu arrosée. Floue comme situation.

Stop les « fotes »

Sans faire l’apologie de Bernard Pivot, le français périclite sous toutes ses formes. Y aurait-il une bonne âme pour éviter d’aligner douze fautes en 140 caractères ? De même qu’écrire façon texto c’est dépassé. La bonne marche 2014 : savoir rédiger avec l’orthographe qui va bien. Problème de grammaire ? Retournez en cours. Classe.

RT à tout va sans vérifier : c’est moche

Certes, tout le monde n’est pas journaliste. Mais les RT balancés à la va-vite sans être vérifiés auparavant, c’est pas sérieux. Vous passerez à côté des moqueries (tout le monde sait bien que Johnny Hallyday est toujours en vie, alors que ça fait 26 fois que ça sent le sapin pour lui, selon les rumeurs). Retweeter de l’info pour exister non. Retweeter sans commettre de bourdes, oui.

Raccrochez un peu

Jamais déconnecté ? Vous avez peur de louper un événement ? Mais de toute façon, faut s’y faire. Quand vous dormez, le monde tourne aussi. Et vous manquez indéniablement des choses. Et a priori, vous ne vous en portez pas plus mal. Au final, la connexion c’est aussi avec les autres (et par seulement avec l’interface d’une tablette, d’un ordi ou d’un smartphone). Vous savez ceux qui évoluent à vos côtés quotidiennement (parents, enfants, chiens, cochons d’Inde).

Certes, changer son comportement et sa « ligne rédactionnelle » sur les réseaux sociaux demande quelques efforts. Et toute l’équipe de Vu du Web se mobilise quotidiennement pour apporter les meilleurs conseils pour faire votre place au pays du web.

Allez, bonne @nnée !

Share Button