Emailing

L’emailing, un outil utile s’il est correctement utilisé

  • Date : 25 Sep 2014
  • -Auteur : Sébastien VALLAT
  • -Catégorie : Webmarketing
  • Votre vote :
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
25 Sep 2014

Dans le cadre de votre activité vous avez choisi de contacter vos prospects ou vos clients par le biais d’un mailing. Choix judicieux… Mais avant de vous lancer sachez vous poser les bonnes questions. Quel destinataire pour quel message ? Que proposer ? Comment ? Vu du Web vous présente les points sur lesquels vous ne devez pas passer à la légère pour faire un emailing efficace et performant !

#1 Définissez le bon message pour le bon destinataire

Que votre email soit à visée de :

  • prospection
  • commercial
  • informatif
  • newsletter mensuelle
  • parrainage
  • promotionnel..

Il est indispensable de viser la liste idoine. Ainsi vous n’allez pas envoyer un mail de parrainage à des prospects.

Pensez donc à bien choisir à qui vous adressez vos campagnes.

Au-delà, il est indispensable de connaître les attentes de votre cible pour pouvoir proposer une offre adaptée. Quelle tranche d’âge ? Sexe ?

Faites des listes précises.

#2 Envoyez peu de mailing mais privilégiez la qualité

Inutile d’abreuver vos prospects et vos clients d’une montagne d’information dont ils n’ont que faire. L’objectif n’est pas la quantité, mais bien le retour qualitatif que vous retirerez d’une telle campagne.

#3 Choisissez avec soin votre en-tête de mailing et la partie haute de votre message

C’est pour grande partie cet en-tête qui sera le gage de la réussite de votre campagne. En effet, c’est l’objet qui donne envie en priorité au destinataire d’ouvrir.

Adressez-vous directement à lui. Trouvez une tournure qui suscite l’intérêt.

Pour être lisible dans la majeure partie des messageries, optez pour un objet court (max 35 signes).

D’autre part, travaillez avec soin la partie haute de votre message. En effet, cette dernière s’affiche bien souvent en dessous de l’objet. Soyez donc attentif à la prendre en compte et à créer un contenu incitatif.

#4 Optez pour un template responsive

UN QUUOII ?

  • Un « template » c’est le « masque » de votre newsletter.
  • « Responsive » signifie qu’il s’adapte à tous les écrans : du PC au MAC en passant par la tablette et tous les types de Smartphones.

Il serait dommage de perdre votre cible par une newsletter qui ne s’affiche que sur votre propre outil. Le développement exponentiel du mobile rend incontournable ce type de technologie.

#5 Développez l’échange avec votre cible et respectez-la

L’idéal est de personnaliser l’envoyeur en mettant une adresse à laquelle le destinataire peut répondre. En effet, si vous lancez un mail, il est indispensable de permettre aux destinataires de pouvoir échanger avec vous. D’autre part, pensez à mettre régulièrement à jour votre base d’envoi. Ceux qui souhaitent se désinscrire doivent pouvoir le faire rapidement et simplement. Rien n’est plus pénible pour un destinataire de devoir se désinscrire sans succès face à un noreply…

L’image de votre entreprise et de sa réactivité est en jeu !

Vous souhaitez aller plus loin ? Vous souhaitez notamment apprendre à évaluer vos campagnes pour proposer des contenus plus efficaces ? Vu du Web est un centre de formation aux métiers du web. Nous proposons régulièrement de sessions de formations sur des thématiques telle que celle-ci. Plus d’informations.

Share Button