E-commerce en France un potentiel grandissant

  • Date : 16 Juil 2013
  • -Auteur : Sébastien VALLAT
  • -Catégorie : Référencement naturel & Contenus
  • Votre vote :
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
16 Juil 2013

L’image du e-commerce en France n’est pas toujours la meilleure, en particulier avec les problèmes de confidentialité de nos données, qui confirme un manque de confiance évident de la population pour les échanges digitaux. En effet, on entendra souvent qu’on peut y trouver n’importe qui et n’importe quoi sans contrôles, et les français sont réputés pour être méfiant : une bonne partie de la population n’utilise pas son vrai nom sur Facebook.

Qui utilise le plus le e-commerce ?

Les entreprises effectuent des achats chez des fournisseurs qu’ils connaissent, on pourrait donc croire qu’ils utilisent l’interface facilement en comparaison aux particuliers qui préfèrent voir de leurs propres yeux les objets avant de les acheter. Une étude récente* a pourtant démontré une tendance plutôt contraire, car les entreprises utilisent 51% de catalogues papier et 41% de sites internet. Le B to C quant à lui est au cœur de l’e-commerce, avec plus de 69% des français qui achètent à distance. Les vêtements, les chaussures et les accessoires en tous genres sont les produits les plus vendus sur le net, et contrairement à la mauvaise image persistante 97% des acheteurs sont satisfaits de leurs achats.

Internet, victime d’une mauvaise image

Les mauvaises surprises sont donc plus rares qu’on pourrait le penser, et une clientèle grandissante envahit le marché du net. Les entreprises françaises sont-elles prêtes à répondre à cette demande ? De façon générale, 86% des entreprises prévoient une hausse de leur présence sur internet dans les prochaines années, mais la France est en retard par rapport au reste de l’Europe : elle ne possède que 19% de ses entreprises effectuant leurs achats en ligne, bien loin du Danemark (74%) ou du Royaume-Uni (53%). Notre pays se place pourtant au 6ème rang mondial du commerce en ligne, avec plus de 117 000 sites e-marchand (dont plus de la moitié sont présents sur le réseau mondial) actuellement en activité. Le potentiel pour les professionnels comme pour les particuliers est donc très important, encore faut-il s’y préparer…

 

Vous voulez atteindre ces clients utilisateurs du net mais votre visibilité digitale n’est pas au top ? Vu du web peut vous aider dans votre création de site puis dans l’amélioration de votre référencement.

*Etude faite par la Fédération e-commerce et Vente A Distance (FEVAD), http://www.fevad.com/uploads/files/Publications/Chiffres_Cles_2013(1).pdf (version d’archive)

Share Button